Home » + » 2.1. +/ René Girard : Achever Clausewitz

2.1. +/ René Girard : Achever Clausewitz

Selon René Girard, nous allons vers l’apocalypse : extrait d’une émission littéraire.
Ce soir ou jamais, animée par Frédéric Taddei
(17 octobre 2007)

« Cette violence extrême est, aujourd’hui, déchaînée à l’échelle de la planète entière, provoquant ce que les textes bibliques avaient annoncé il y a plus de deux mille ans, même s’ils n’avait pas forcément une valeur prédicative : une confusion générale, les dégâts de la nature mêlés aux catastrophes engendrées par la folie humaine. Une sorte de chaos universel. Si l’Histoire a vraiment un sens, alors ce sens est redoutable… »

Voir également :
https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/inondations-au-pakistan-je-n-ai-jamais-vu-de-carnage-climatique-de-cette-ampleur-declare-le-secretaire-general-de-l-onu_5353759.html

Pour bien comprendre son hypothèse :

Dans Achever Clausewitz, René Girard prolonge les analyses du théoricien militaire prussien, car elles révèlent une mutation fondamentale de la violence entre deux âges de la guerre. Marqué par les défaites de Valmy (Révolution française) et d’Iéna (contre Napoléon), Clausewitz en aurait tiré une réflexion plus profonde qui lui confère une place à part parmi les plus fameux stratèges.

L’anthropologue René Girard est mort mercredi 4 novembre 2015, à Stanford, aux Etats-Unis. Nous l’avions rencontré en 2008 : poursuivant sa réflexion sur la violence et le sacré, relisant Clausewitz, le théoricien de la guerre, il nous expliquait que selon lui, nous vivions en pleine apocalypse. En attendant de revenir sur sa carrière et son oeuvre, voici cet entretien tel qu’il avait été publié dans “Télérama”.


Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *