Home » Blog » 2.3.1.1.4. Le corrigé

2.3.1.1.4. Le corrigé

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_Juifs_par_pays

La question juive au Moyen-Orient vue sous l’angle de la démographie : que disent les chiffres (2015) ?

  • Comparez les populations juives de la zone Israël + Cisjordanie et de la zone nord-américaine (Etats-Unis + Canada) : que constatez-vous ?

    zone Israël + Cisjordanie = 5 852 700 + 364 700 = 6 217 400 zone nord américaine (EU + Canada) = 5 700 000 + 386 000 = 6 086 000
    constat : il y a a presque autant de Juifs vivant en Amérique du Nord que de Juifs vivant en Israël.

  • Après ces deux espaces géographiques, quel est le 3e pôle de la population juive mondiale ?

    France : 467 500
    si on y ajoute l’Allemagne (117 500) + Royaume-Uni (290 000) + Bénélux (29 800 + 29 900 + 600) =
    on obtient un pôle Europe du Nord-Ouest = 935 300

  • Quelle est la part des Juifs d’Israël dans la population juive mondiale ?

    Israël : 5 852 700
    monde : 14 310 500
    calcul en % : ( 5 852 700 / 14 310 500) x 100 = 41 %

  • Quelle est la part des Juifs d’Israël dans la population mondiale ?

    population mondiale (2015) : 7 380 000 000
    (5 852 700 / 7 380 000 000) x 100 = 0, 08 %
    soit moins de 1/1000e

  • Quelle est la part des Juifs du monde entier dans la population mondiale ?

    population mondiale (2015) : 7 380 000 000
    (14 310 500 / 7 380 000 000) = 0,19 %

  • En quoi ces chiffres nous permettent de mieux comprendre la place particulière d’Israël dans la géopolitique mondiale ?

    La part des Juifs d’Israël (ou même des Juifs du monde entier) dans la population mondiale est minime (0,08% et 0,19%) : moins que la Somalie ou les Pays-Bas.

    Leur importance dans la géopolitique mondiale tient donc plus à l’histoire qu’à la démographie : histoire sur le long terme, depuis des millénaires (invention du monothéisme), et histoire sur le plus court terme, depuis le XXe siècle (sionisme, shoah et création d’un État juif en Palestine (Israël – 1948)).

    Il faut également considérer le fait que parmi les 60% de Juifs qui vivent en dehors d’Israël, les 2/3 vivent aux États-Unis (1re puissance mondiale) et 1 million en Europe occidentale (2e espace de puissance mondiale), donc dans des zones géographiques qui sont au cœur des enjeux de la géopolitique mondiale.


Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *